Entretiens de mi-saison avec Julien LOLLI, Eric DESCOMBES et Carlos INAREJOS

La trêve hivernale est bientôt effective pour l’ensemble des équipes du FC Mulhouse, l’occasion de revenir sur certains points avec le président délégué, Julien LOLLI, le directeur du football, Eric DESCOMBES, et l’entraîneur principal, Carlos INAREJOS. 

 

Julien LOLLI

  • Bonjour monsieur le Président Délégué, comment allez-vous ?

«  Je vais très bien, j’espère qu’il en est de même pour vous tous. »

  • Comment se passe cette première partie de saison pour le club ?

«  La saison se passe très bien. Nous sommes dans un groupe particulièrement relevé, avec 16 équipes engagées, dont quatre réserves professionnelles. Ce dernières sont difficiles à manœuvrer et sont habituées aux joutes du championnat de National 3. »

  • Par rapport aux objectifs fixés, où vous situez-vous ?

«  Nous sommes totalement dans les objectifs fixés, tant en terme de points qu’au niveau du classement. Il faut néanmoins noter que notre équipe se retrouve en retard de 4 matchs de championnat, dûs aux spécificités climatiques de la région. Si d’aventure, vous voudriez une projection plus réaliste, le FC Mulhouse se retrouverait dans le trio de tête, peu décroché du leader. »

  • Comment est l’ambiance entre le staff, les joueurs et les dirigeants ?

«  Nous sommes en parfait osmose. Les joueurs espagnols et le coach réalisent des efforts pour parler notre langue, notre groupe est soudé et réceptif aux attentes de leur entraineur, du staff et de leur président.

  • Les comptes du club ayant été arrêtés par les instances dirigeantes au 30 juin 2017, comment se composent-ils ?

«  La situation financière catastrophique de l’héritage passé (-147 000 €) a été résorbée et absorbée en l’espace de six mois. Les comptes se trouvent en situation nette positive de 144 000 € avec des capitaux propres totalement reconstitués à concurrence de 2 000 €. Il faut remercier particulièrement le président, la ville de Mulhouse, les sponsors et les annonceurs qui nous ont permis d’atteindre cette première étape importante. »

  • Quelle est la ligne directrice de la deuxième phase de la saison ?

«  Il faut respecter le tableau de marche, poursuivre les efforts financiers entrepris et intensifier la politique de fidélisation des supporters. il est nécéssaire également, d’entamer un travail préparatoire pour la saison à venir.

Il ne faut pas oublier d’intensifier l’aspect formation, qui est une force notoire du club, et continuer l’effort entrepris pour le football féminin. »

  • Que souhaitez-vous à votre club ?

«  Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour souhaiter avant toute chose de joyeuses fêtes de Noël à tous les mulhousiennnes et mulhousiens fidèles supporters du FC Mulhouse. Je tenais à remercier tout particulièrement Mme Michèle LUTZ, Maire de la ville de Mulhouse, pour sa visite du mois de décembre, sa sympathie et sa disponibilité et lui souhaite au nom de tout le club de joyeuses fêtes de fin d’année.

Je souhaite également de bonnes fêtes à l’ensemble des joueurs et du staff et leur souhaite de réussir dans le projet de remontée initié depuis le début de cette saison. »

Eric DESCOMBES

  • En qualité de Directeur du Football et d’entraîneur adjoint, quel bilan tirez-vous à la mis-saison concernant le club, et plus particulièrement de l’équipe première ?

«  À l’orée de la deuxième partie de saison, on se trouve avec quelques points de retard liés à des matchs remis, mais également  à quelques accidents de parcours,  prévisibles dans une saison longue et compliquée.

Une note très positive est à souligner concernant l’avènement de certains de nos jeunes en l’absence de joueurs cadres, notamment lors du dernier mois et demi, justifiant ainsi la confiance que nous avons toujours eu envers nos jeunes formés au club. Ils ont démontré par ailleurs qu’ils étaient entièrement capable d’évoluer à ce niveau.

Le travail effectué nous permet de calibrer cette équipe pour en tirer le maximum lors de la deuxième phase du championnat de National 3, où l’accumulation des matchs devra être géré et la profondeur de l’effectif fera la différence. Nous continuons donc de travailler de manière humble et sereine et gardons en tête l’objectif fixé.

L’effectif est aujourd’hui équilibré, avec des joueurs concentrés sur leur travail. De même que tous les éducateurs du club, des catégories jeunes jusqu’aux féminines, qui remplissent leurs tâches à merveille. En effet, le FCM c’est trente équipes avec 90 % de ces dernières jouant les premiers rôles dans leur championnat respectif : Nos U19, les Séniors féminines, nos U16, U14 et toutes les équipes qui suivent en-dessous.

Enfin, pour conclure, je souhaite à mon tour de joyeuses fêtes à cette grande famille qu’est le FC Mulhouse.  »

Crédit photo : Catherine Kohler

Carlos INAREJOS

  • Que pensz-vous du groupe mulhousien après quatre mois  ?

« J’ai face à moi un groupe qui a beaucoup d’envie et qui veut constamment s’améliorer. Au niveau méthodologique, les joueurs progressent et l’adaptation du staff technique avec les joueurs commence à porter ses fruits. La deuxième partie de la saison sera décisive, et l’équipe sera prête pour l’aborder du mieux possible. »

  • Quel est votre avis en tant que coach concernant le championnat de National 3 ?

«  Au niveau du championnat, le groupe F est sans conteste le plus difficile des National 3, avec des joueurs habitués à évoluer à ce niveau. Il faut nous attacher au nombreux petits détails qui nous font défaut jusqu’alors, car ils sont importants dans ce championnat. Mais nous allons tous dans la même direction et nous savons que c’est à la fin de la saison que nous ferons le décompte. »

  • Sur le plan personnel, comment se passe ta vie ici, à Mulhouse ?

«  Je suis très heureux ici, je me sens épaulé par le club. J’aime beaucoup Mulhouse, son théâtre, son centre-ville, la gastronomie locale, les autres sports mulhousiens et aussi son marché de Noël. Je trouve l’Alsace magnifique, j’ai pris beaucoup de plaisir à visiter les communes alentours, surtout en cette période de festivités.

J’apprécie également le soutient des supporters à mon égard, ils m’ont bien intégré et j’espère sincèrement qu’ils viendront plus nombreux et plus fort dans la deuxième moitié de saison, qu’ils nous aident à leur manière d’atteindre les objectifs que tout le monde connaît.

Buenas fiestas y feliz año nuevo ! »

Crédit photo : Laurent Krajewski