Focus sur Chloé Gherardi, osthépathe du FCM

Depuis le mois d’octobre, c’est en partie de ses mains dont dépend la santé des joueurs du FC Mulhouse. Évaluation de l’état physique, soins, préparation, posture, nutrition, sommeil, récupération : jeune ostéopathe installée à Illzach, Chloé Gherardi veille à tout pour garantir la performance des joueurs.

 

  • Peux-tu te présenter ?

« Je m’appelle Chloé Gherardi, j’ai 24 ans, et je suis évidemment une férue de football. Je joue actuellement à Pfastatt et j’ai précédemment évolué sous les couleurs de l’AS Museau (DH).

J’ai fais 5 ans d’études sur Strasbourg pour devenir osthéopathe, je suis diplômée depuis juin 2017 et j’ai récemment ouvert mon propre cabinet à Illzach. Je travaille également à Molsheim avec mon ancien professeur. Au final, je jongle entre mon cabinet, mes activités sur Molsheim et le club : mes semaines sont très chargées, mais je ne vais pas me plaindre d’avoir du travail !

J’ai toujours suivie de près ou de loin le FCM, qui possède un historique riche avec de grands joueurs qui ont fait leurs armes. Lorsque l’on m’a appelé pour rejoindre le club, j’étais enthousiaste à l’idée de participer à ce projet de renouveau. Le faite d’être jeune est une magnifique opportunité pour moi. Il y a une grosse volonté de la part de la direction, le projet est bien et ambitieux. Il ne faut pas se presser, les choses vont évoluer avec le temps mais je suis positive concernant le futur du club, vivre une montée serait génial ! »

  • Quelles sont tes principales activités au sein du club ?

« Je suis notamment en charge de tout ce qui est cadre médical : gestion de la pharmacie, de son stock, et entretien du matériel médical.

Mais, surtout, je m’occupe de la santé des joueurs, aussi bien sur le terrain qu’en dehors par le biais des techniques de prévention : ce qui implique un suivi quotidien. Je me rend en moyenne deux fois par semaine au stade pour m’occuper des joueurs.
Je les conseille pour tout ce qui est nutrition, étirement, réparation physique, sommeil … Pour résumer, mon rôle est d’optimiser dans la mesure du possible les performances physiques du joueur, raccourcir le temps de récupération après l’effort, mais aussi prévenir des blessures. »

 

  • En tant qu’ostéopathe du club, collaborer avec le reste du staff est essentielle …

« Je suis en contact permanent avec le staff technique, mais c’est principalement avec Oriol Sendros, le préparateur physique, que je collabore. Je lui fais un résumé de chaque venue, l’informe si il y a des blessés, lui si il faut mettre un joueur au repos. J’aide également Uri dans les protocoles de réathlétisation des joueurs blessés, comme par exemple le cas d’Adam Shaiek.

On s’entraide aussi au niveau des connaissances. Il a une prise en charge des joueurs tout aussi important que moi et on essaye de se compléter. J’estime être le dernier petit coup de pouce afin que le joueur soit dans les meilleures dispositions pour jouer. »

 

  • Pour conclure, quelles sont tes ambitions et projets pour la suite ?

« Je souhaite me perfectionner dans mon métier et acquérir toujours plus d’expérience dans ce milieu passionnant qu’est le football. Par ailleurs je ne souhaite pas me limiter au milieu de l’ostéopathie. J’aimerai évoluer avec le FCM, pourquoi pas passer des diplômes pour devenir éducateur de football ? »